Le projet

Les changements induits par la mondialisation ont conduit maintes entreprises à décentraliser certaines de leurs fonctions ou activités en les confiant à des partenaires extérieurs.

Ce réseau scientifique a pour objectif d'étudier, sous des angles disciplinaires complémentaires, ces nouveaux partenaires -prestataires de services logistiques- (les New Party Logistics). Ils représentent un enjeu essentiel pour la coordination de la diffusion des produits, des services et des informations, dans toutes les zones géographiques du monde et dans tous les secteurs. En s'immiscant dans les processus transactionnels traditionnels, ils sont devenus au fil du temps des acteurs incontournables contribuant à modéler de nouvelles formes d'organisations inter-entreprises. Ils mettent en évidence un phénomène récent celui de l'intermédiation et des intermédiaires (ou "intermédiateurs") connus sous des vocables sectoriels et théoriques différents. Notons parmi les sigles les plus connus : les 4PL (Fourth Party Logistics Provider), les 5PL (Fifth Party Logistics Provider), les GDS (Global Distribution System), les GIS (Global Information System), les centrales transactionnelles, les plateformes informationnelles, les infomédiateurs…

Ces intermédiaires ont des spécificités communes et des destins stratégiques proches puisqu'ils se caractérisent par l'évolution d'une fonction en secteur autonome. Leur logique économique s'appuie sur la création d'une valeur d'intermédiation : un service rendu qui leur permet de maintenir leur position (réduction des coûts de transaction supportés par leurs clients, développement de services spécifiques...). Les recherches menées sur les NPL se sont tour à tour centrées sur : leur fonction de firme-pivot, leurs activités de conseil en management des flux (physiques et informationnels), le développement de logiciels dédiés, la structuration de leur SIIO, leur concentration… Cependant, de nombreuses voies de recherches restent encore à explorer : la structuration de leur métier et de leur secteur, leur pouvoir sur leur réseau d'affaires, la réaction de leurs clients face à cette forte dépendance, la nature et la valeur des ressources partagées par la collectivité par rapport à celles offertes au client individuellement, les éléments clés de leur avantage concurrentiel...